Rome, la capitale cosmopolite

Ville de Rome – Capitale de l’Italie – Vue sur la basilique Saint Pierre – En direct du château Saint Ange – Fleuve le Tibre

Rome, un séjour au cours de la semaine du 22 au 28 Septembre 2019. Capitale d’Italie, elle détient de nombreux monuments à photographier. Colisée, Basilique, Panthéon… toutes ces architectures font la ferveur de la capitale romaine. Beaucoup de lieux à visiter mais sur une trop courte durée. Allons les découvrir ensemble.

Le Colisée

Véritable amphithéâtre romain, le Colisée est le plus imposant monument construit par les romains depuis l’antiquité. Il était aussi utilisé en tant qu’arène pour les combats des « gladiateurs » et les courses de chars. Le film « Gladiator avec Russell Crowe » en est un excellent exemple.

Le Colisée, l'arène de Rome
Le Colisée – Architecture romaine – Arène et cirque emblématique de Rome – Film Gladiator à l’appui – Vestige antique romain

Lorsque vous entrez dans cette arène, vous avez cette sensation de revenir à l’époque antique romaine. Tous les spectacles inimaginables mais vrais vous semblent si proches. Vous resterez des heures à le contempler, accompagné d’un petit pique-nique sur l’herbe. Vous buvez à la santé de Rome et de son histoire.

La Basilique Saint Pierre

Située dans la cité du Vatican, la Basilique Saint Pierre est le monument le plus édifiant du catholicisme. Église emblématique, ce lieu concentre énormément de richesses de par son histoire. Empruntez la grande avenue pour la découvrir.

Avenue vers la basilique Saint Pierre de Rome
Avenue – Vue sur la basilique Saint Pierre – Église religieuse – Architecture romaine – Monument historique du catholicisme

Positionnée au fond de la place Saint Pierre, elle est également destinée à la messe du Pape et donne lieu à des bénédictions. Un endroit chargé d’émotions pour les romains et les touristes.

L’intérieur de la basilique est construit autour d’une immense allée centrale comprenant de nombreuses statues. Son autel est surprenant par sa démesure. De par sa grandeur, vous prenez le temps de la contempler. Vous pouvez descendre voir les tombes des anciens papes et remonter par l’extérieur.

Le Vatican

Le Vatican est un état à lui seul. Il est reconnu mondialement avec sa chapelle Sixtine dont le magnifique plafond fût conçu par Michel-Ange. Celle-ci se visite à partir du musée historique qui regorge de trésors artistiques.

Entre les salles et les couloirs, vous pouvez observer une certaine ressemblance, mais tout est unique ! En les parcourant, vous arrivez à la célèbre chapelle Sixtine. Ouvrez les yeux et appréciez la grandeur et la beauté de la pièce. Le silence et l’admiration sont de rigueur dans ce lieu saint.

Le Panthéon

Situé au niveau de la place la Rotonda, le Panthéon est l’un des édifices cachés de Rome. En effet, il vous faut arpenter les rues comme une chasse au trésor et tomber nez à nez avec celui-ci. Vous pouvez y entrer gratuitement et sans problème.

Panthéon, un temple religieux de Rome
Place della Rotonda – Vue sur le panthéon – Temple religieux – Architecture romaine – Monument historique de Rome

Une fois à l’intérieur, vous retrouvez les trônes de différents empereurs de l’antiquité, comme celui d’Hadrien. Un ancien chef romain qui jadis avait même utilisé ce bâtiment comme tribunal. Le plus édifiant n’est pas pour autant ses statues mais son dôme particulièrement captivant.

Voir le temps s’écouler juste au-dessus de nous grâce aux rayons du soleil. Il faut rester un petit moment pour contempler ce spectacle naturel. Les trônes ainsi positionnés dans le temps sont « touchés par la grâce de dieu » selon les historiens. Un moment divin qui nous prend subitement durant cette visite.

La fontaine de Trevi

Qui n’a jamais entendu parler de la fameuse fontaine de Trevi ? La plus célèbre fontaine de Rome admirée par des centaines de milliers de personnes chaque jour. Tout le monde veut l’approcher pour avoir une photo avec elle. Son charme la rend unique au monde et incontournable aux yeux de tous.

Fontaine de Trevi – Visibilité des différentes statues – Monument historique de Rome – Coutume du fameux jet de pièces

Bien sûr, la coutume exige d’y jeter une pièce sous le regard attentif de Neptune et de ses acolytes. Un protocole qui se respecte en se mettant dos à la fontaine et de lancer une pièce de la main droite. Pensez à faire un vœu. De jour comme de nuit, il vous faut forcer le passage pour s’en approcher.

Se balader dans Rome

Après avoir visité les principaux monuments, la balade dans Rome se poursuit. Traversant la ville de part en part, vous serez surpris par de nouvelles architectures. Certaines sont bien cachées car rien n’indique leurs emplacements.

La place Vénézia et le palais impérial de Victor Emmanuel II

Palais Victor Emmanuel II

Palais impérial en hommage à Victor Emmanuel II. Ce monument est mis en évidence sur la grande place Venezia.

L’intérieur de ce palais aborde l’unification italienne au travers de son musée. Les statues au sommet représentent l’unité et la liberté. Comme l’arc de triomphe de Paris, une flamme flambe au-dessus de la tombe du soldat inconnu.

Rome et la place Navona

Place Navone

La « Piazza Navona » constitue à elle seule la plus grande place touristique de Rome. Proche du château Saint Ange et du fleuve le Tibre.

Elle est caractérisée par l’église Saint Agnès, son obélisque et ses fontaines. Cela fait d’elle l’une des plus belles places au décor baroque de Rome. Ainsi, elle est l’un des principaux lieux touristiques.

Rome et la place du peuple

Place du Peuple

La « Piazza del Popolo » se repère au nord du centre historique. Arpentée principalement par des piétons, c’est le point d’arrivée du peuple.

Un style néo-classique conçu en contrebas des jardins de la Villa Borghèse. Son obélisque central servait de point de repère aux personnes égarées. Fontaines, portes, églises, obélisque… cette place est un « centre-ville » à elle seule.

Château Saint Ange de Rome

Château Saint Ange

Proche du Vatican, le Château Saint Ange a connu plusieurs affectations. Dans son histoire, il a été réquisitionné à maintes reprises comme Mausolée, bastion, forteresse, prison…

L’archange Saint Michel, au sommet, signifiait la fin de la peste en son époque. C’est celui-ci qui a donné son nom à ce monument.

Île de Tibérine et son hôpital historique

Île Tibérine

Plus connue sous le nom de l’île de Tibre, celle-ci est unique à Rome. Elle est située en plein cœur de la ville romaine.

L’hôpital « Fatebenefratelli » a servi d’abri pour les juifs en 1943. Période de la Shoah, c’est en ces lieux que le « Syndrome K » fût diagnostiqué. Maladie fictive qui a permis de sauver de nombreuses vies.

De petites cachettes, très difficiles à trouver, renferment des lieux très fréquentés. En haut des marches ou dans l’angle d’une rue, munissez-vous d’un plan de la ville pour les atteindre.

Admirez Rome la nuit

En étant dans la capitale romaine, il faut absolument sortir au-moins une fois le soir pour pouvoir l’admirer. Les monuments, la nuit, sont encore plus remarquables. Vous pouvez vous rapprocher d’un « ristorante » mais le choix sera difficile tant il y en a. Attention pâtes au Menu 🍝


Voilà, ce fût la découverte de Rome et de ses principaux monuments. Un séjour pédestre permettant ainsi de pouvoir s’imprégner de la capitale. D’autres lieux hétéroclites sont également à visiter dans ce pays. Je serai heureux de pouvoir échanger ensemble sur d’autres villes italiennes.


Vous avez aimé visiter Rome et ses monuments ?

N’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux ou par email.

Vous pouvez également aimer :

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Le clic droit est désactivé !